centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

Le Syndrome Douloureux Fémoro-Rotulien :

Traitements Opératoires : Autres Techniques

 

Ostéotomie antéro-interne de la tubérosité tibiale antérieure

Cette technique est indiquée en cas de valgus de l’appareil extenseur : position très latéralisée de la TTA, sub-luxation externe non réduite par la lateral release, associée à des lésions cartilagineuses rotuliennes latérales-médiales mais surtout distales.
Après l’ostéotomie de la TTA, on pratique une antériorisation à l’aide d’un greffon osseux en coin prélevé sur le spongieux tibial (surtout s’il y a des lésions cartilagineuses distales), associée si nécessaire à un réalignement rotulien (contrôlé éventuellement sous arthroscopie) par la médialisation de la TTA, ostéosynthésée par 2 vis antéro-postérieures.
Une libération latérale rotulienne des structures musculaires est habituellement associée.

Traitement de la sub-luxation médiale rotulienne

Habituellement iatrogène.
En cas d’ostéotomie de la TTA précédente : rechercher une position trop interne de la TTA (mesure de la TAGT, souvent négative), à traiter par désostéotomie translation externe de cette TTA.
En cas de libération latérale trop large de la rotule : la sub-luxation médiale peut être contrôlée par ténodèse latérale utilisant une partie du tendon rotulien ou la technique de Hughston.

 

 

 

 Retour haut de page