centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

 

Prévention des blessures du sport :

PREVENTION ET SECURITE SPORTIVE

Comment éviter les traumatismes du sport

Promouvoir l’importance de la prévention

 

Programme de prévention des lésions liées à la pratique du sport

Ce programme que l’on peut appeler Sport Safe est un plan d’action général en 10 points pour la prévention des lésions sportives, qui peut être adapté selon la discipline sportive.
Ce programme doit être disséminé et adapté à la discipline sportive, au sein des organisations sportives par le biais de séminaires, fiches techniques et support numérique.

1- EXAMEN: EVALUATION PRE-PARTICIPATION

Avant l’entraînement de pré-saison, chaque sportif, doit être examiné pour évaluer sa santé et sa condition physique, et son aptitude sportive en particulier après le traitement et la réhabilitation d’une blessure.L’examen permet d’identifier les facteurs de risque de blessure, de mesurer l’aptitude, la performance, l’efficacité d’un programme de réhabilitation; et réduire le potentiel de blessure.
Un exemple de questionnaire d’examen est à votre disposition sur simple demande.

2- ECHAUFFEMENT (WARM-UP), REFROIDISSEMENT (COOL-DOWN), ET STRETCHING :

- Le warm-up (15-30 mn) prépare le coeur, muscles et articulations à
l’activité physique :
il prévient l’augmentation de la pression artérielle, améliore la perfusion vasculaire (et d’oxygène) du coeur, augmente la température des muscles et la flexibilité des articulations (plus grand mobilité et performance, et réduction risque de lésion) ; augmente l’impulsion
nerveuse.
- Le cool-down: jogging léger et stretch; diminue le niveau d’acide
lactique dans les muscles.
- Le stretching,statique ou dynamique, en augmentant l’amplitude articulaire indolore, protège l’articulation des mouvements forcées extrêmes, et protège des risques de lésion des ligaments et cartilage.

3- LES CONDITIONS PHYSIQUES

Les recherches ont montré qu’un programme de force et de flexibiliité permet une meilleure performance et surtout réduit le risque de blessure.Plus vous êtes fort et agile, moins vous êtes vulnérable aux blessures. Une bonne force musculaire absorbe les chocs et protège l’articulation en évitant ou en réduisant la gravité des blessures.
Un programme de musculation et stretching 3 fois par semaine sur les
groupes musculaires majeurs est suffisant. L’aérobic améliore l’endurance et aide à prévenir les blessures causées par la fatigue: cardiovasculaire training par: vélo, course, natation, step
- La force : exercice musculaire contre résistance
- vitesse : fartlek training (vitesse rapide et courte) et cardio-training
- puissance : combine la force et la vitesse.
- flexibilité : elle permet une mobilité articulaire plus grande et indolore et absorbe les chocs par le stretching statique et dynamique.
- endurance : l’état d’endurance permet aux joueurs de répéter les mêmes actions,sans fatigue.
- équilibre : évite le risque de chute ou de mauvaise réception.
- Plyométrique: stretch excentrique et contraction concentrique: réduit l’incidence de rupture du LCA (ligament croisé antérieur) : exercices de multiples variations de sauts avec réception au sol doux et contrôlée et hanche et genou fléchis.
- Eviter l’état de fatigue

4- LES TECHNIQUES SPORTIVES = LA COMPETENCE OU
L’HABILETE


Une bonne technique est essentielle pour la pratique sûre du sport.
Une mauvaise technique expose le joueur aux risques de lésions aiguës ou chroniques (tennis elbow,douleurs en lumbago, élongations, entorses ...).
Il est important d’apprendre et de pratiquer des techniques correctes, les techniques doivent être vérifiées et améliorées, si nécessaire avec l’aide d’un spécialiste en bio-mécanique.
Tous les sports comportent des éléments risqués comme le tackle,le saut, l’atterrissage, l’arrêt et le catching.Ces éléments doivent être réalisés correctement pour améliorer la performance et diminuer le nombre et la sévérité des lésions liées au sport.

5- FAIR-PLAY


Le fair-play est le respect de l’opposition des officiels et des règles, le maintien de la dignité du joueur qu’il ait gagné ou perdu, et une attitude calme quoiqu’il arrive.

6- EQUIPEMENT


L’équipement de protection doit être utilisé autant que possible et il doit permettre de protéger le sportif contre les blessures. Il s’agit aussi bien d’équipement personnel que ceux concernant le sport ou le terrain sportif( les conditions de surface).

7- HYDRATATION ET NUTRITION

Maintenir un niveau idéal d’hydratation et de nutrition est critique.
L’hydratation maintient la performance sportive; la nutrition fourni l’énergie nécessaire: carbohydrates et protéines, vitamines C et E (rétablissement rapide des tissus).

8- L’ENREGISTREMENT STATISTIQUE DES BLESSURES

L’enregistrement des blessures et de leur informations permettent de savoir pourquoi et comment les blessures sont arrivées et trouver les moyens de les prévenir.
Un formulaire de receuil des blessures est à votre disposition.

9- ENVIRONNEMENT

Un environnement sûr accueillant les équipements et les surfaces, le temps réduira le nombre de blessures potentielles lors de la pratique sportive.
- Les équipements internes et externes doivent être contrôlés en
laissant libre les abords de l’aire de jeu.
- Contrôle des surfaces : bonne qualité des surfaces et de
l’éclairage.
- Les conditions climatiques
Les équipes sportives et les entraîneurs doivent se préparer aux conditions climatiques durant l’entraînement ou la compétition.
Les entraîneurs doivent reconnaître les signes d’hypothermie (frissons, fatigue, pâleur, confusion, respiration lente) et de coup de chaleur(fatigue, pâleur, confusion, respiration lente)
- Systèmes de rapport
Il est important d’avoir un système de contrôle et de rapport des dangers
potentiels.
- Une procédure d’urgence doit être établie :
S’assurer d’une équipe de secours lors de la compétition et de
l’entraînement d’une équipe de secours.
Contrôler les accès d’urgence, la présence de premiers secours; présence d’un téléphone pour contacter les services d’urgence et établir des contacts avec les urgence des cliniques chirurgicales.

10- GESTION DES TRAUMATISMES

Le management du traumatisme est d’identifier la blessure, la traiter, la réhabiliter.
- Evaluation de la blessure
Par I.O.T.A.P.P
Interrogatoire ;
observer ;
toucher;
Mouvements actifs;
mouvements passifs;
tests de performance
- Traiter la blessure en urgence
Utiliser la procédure P.R.I.C.E.D
Protection par attelle;
repos;
glace (ice) ;
compression;
ÚlÚvation diagnostic
- Réhabilitation.

page


 

 

 Retour haut de page