centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

 

Prévention des blessures du sport :

Lésions Non-Contact du Genou
-Ligament Croisé Antérieur et Cartilage -
et Arthrose

Facteurs de Risque, Traitement

Programmes de Prévention

 

Prévention des blessures liées au sport ou sport lésion = Sécurité sportive

  • Programmes de prévention des lésions sport peu publiés
  • Techniques pour éviter lésions dans leur sport respectif
    Prévention = nouvelle frontière de la médecine du sport
  • Fait appel à l’analyse biomécanique : mécanisme du déplacement articulaire :
    Pourquoi ces blessures surviennent: et comment les prévenir

Lésions Non-Contact du Genou

-Ligament Croisé Antérieur - Cartilage-
et Arthrose

  • 70% des lésions LCA: non contact
  • Mécanismes lésions non contact du LCA et du Cartilage-Ménisque similaires
  • Incidence lésions méniscales/cartilage associées à LCA : 70%

Problème de santé publique

  • Âge moyen 30 ans (15-45), 40% des 15-24 ans
    70% sport; 25% des trauma
  • Incidence annuelle lésions LCA: 1/1500; coût++
  • Risque évolution arthrose post-traumatique

Lésions Non-Contact du Genou
-Ligament Croisé Antérieur - Cartilage- et Arthrose
2 axes:

  • Traitement et Prévention de l’Arthrose: Biochirurgie
  • Prévention des Lésions Non Contact du genou (LCA++): promouvoir la sécurité sportive

Lésions Non-Contact du LCA/Cartilage

Causes - Facteurs de Risque

Activités à risque incluent mécanismes: décélération, rotation (pivot), changement brusque de direction, mauvaise réception d’un saut
Facteurs de risque:
o Environnement
o Équipement
o Interface surface-chaussure
o Anatomique
o Hormonale
o Biomécanique ++++
o facteurs de risque: spécifique au sport :
Football, Basket-ball, Volley-ball ,Judo, Ski

  • Interaction chaussure-surface:
    niveau friction élevé>
    résistance à la torsion, mais risque de lésion LCA
  • chez la femme : 2 à 8 fois plus fréquentes
    Facteurs de risque anatomique :
    Augmentation du Valgus, torsion tibiale, réduction épaisseur échancrure et longueur LCA
    Facteurs de risque hormonale : LCA: récepteurs aux Oestrogènes et progestérone: influence propriétés mécaniques: diminution du collagène avec augmentation des oestrogènes.
  • Facteurs de risque biomécanique
    Proprioception-Contrôle Neuromusculaire :
    Proprioception: mécanorécepteurs: fournissant informations périphériques
    pour contrôle inconscient neuromusculaire >>stabilité fonctionnelle articulaire
    Adaptation des muscles activés par signaux proprioceptifs: protection du LCA des forces extrêmes
    contributions hanche-tronc
    Femme: diminution de l’activation des hamstring et moyen fessier; extenseurs hanche fragile >>lors de la réception de saut, la position de la hanche est droite, genou en extension, d’où :
    >> réduit activation maximale quadriceps/hamstring ; donc : le renforcement des muscles hanche: moyen fessier et hamstring; bénéfique dans un programme de prévention des lésions.
  • Facteurs de risque biomécanique:
    forces gravitationnelles et musculaires
    Décélération (changt Direction Et arrêt dur; réception d’un saut) >> augmente la force excentrique du Quadriceps à haute vitesse,
    et légère flexion >> augmente les contraintes de cisaillement sur LCA
    Valgus genou >>stress LCA
    L’activation des Hamstring a un effet de protection postérieure du LCA

    Lors d’une modification soudaine d’un mouvement planifié, signal neurologique est retardé :
    >> mouvement du quadriceps est alors dominant, induisant des forces de cisaillement sur LCA ;
    chez la femme:lors des manœuvre de réduction: l’association : posture droite,
    valgus accentué du genou, activation prédominante du quadriceps, entraîne un haut risque lésion du LCA.

    La stabilité du genou est réalisée par la puissance musculaire ET l’activation neurologique ou recrutement des quadriceps et hamstrings ;
    L’altération du signal neurologique: diminue le contrôle du genou, et favorise le quadriceps sur le hamstrings ;
    Le quadriceps est antagoniste du LCA;
    Les hamstrings sont agonistes:stress shielder ;
    L’association faiblesse et mauvaise flexibilité des hamstring, avec signal neurologique retardé >>Risque majeur de rupture du LCA.


Lésions Non-Contact du LCA-Cartilage :

Mécanisme par Evaluation Vidéo :

  • Décélération rapide:
    - Réception d’un saut sur genou droit;
    - Arrêt soudain, changement brutal direction: planter-pivot-and cut (ou réduction soudaine);
    - arrêt sur un pas avec genou en hyperextension.
  • Contact au sol: position pied plat, fixé (planté)
  • 2/3 cas: centre gravité postérieure au genou
  • Position membre: flexion genou 20-30°, réception fréquente sur une jambe, valgus genou, rotation externe pied
  • Varus: rare
  • La réception sur orteils: évite le déplacement postérieur du centre de gravité, qui entraîne une contraction du quadriceps, ce qui ramène le tronc en avant , et donc >> stress le LCA

La Progression de la Lésion Cartilage Articulaire a une

étiologie biomécanique :

  • Instabilité articulaire: lésions ligaments (LCA), méniscectomie
  • fracture méniscale
  • Défect cartilage, avec varus et éventuellement instabilité du LCA,
  • Stress de contact sur la surface articulaire:
    impacts répétitifs ou de haute intensité
  • Fragilité Musculaire
  • Malalignement: varus-valgus, subluxation rotule


Le Concept de Chondropénie est un Processus de Perte du Cartilage avec le

Temps

  • Perte du volume du cartilage articulaire
  • Due aux blessures: LCA, ménisque, défect cartilage :
  • Avec une Corrélation Dose Blessures répétitives -Réponses physiologiques.


Les sport-lésions du LCA et du Cartilage

Sont responsables de l’arthrose du genou et de sa progression

les Stratégies de Prévention de l’arthrose du Genou sont :

1. la Reconstruction LCA
2. la Réparationdu ménisque
3. la Biochirurgie du cartilage

page suivante

 

 

 

 Retour haut de page