centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport
 

Lésions des Ménisques :

Morphologie et causes des lésions méniscales

 

On rencontre plusieurs types de lésions méniscales ; ces lésions peuvent se localiser au niveau de la corne postérieure le plus souvent, ou au niveau du corps ou de la corne antérieure. La rupture peut se situer au tiers externe où la cicatrisation est possible, ou au niveau du tiers moyen ou interne (ou libre).

Une rupture peut être complète : une portion de ménisque est séparée du reste de ménisque ; ou incomplète : la rupture est attachée au ménisque. Elle peut être stable : lésion immobile pouvant cicatriser spontanément ; ou instable : mobile, douloureuse, bloquant.

Les différents modèles de rupture du ménisque :

- rupture de type anse de seau: le ménisque est entièrement fendu dans le sens sagittal, détaché du reste du ménisque non rompu ou de la capsule, et luxable;l’anse de seau peut être déplacée.
- rupture longitudinale ; horizontale ; radiale ; en bec de perroquet ; en volet ; en raquette ;
- rupture dégénérative avec déchirures multiples
- rupture complexe, associant plusieurs modèles

rupture anse de seau
rupture dégénérative rupture en raquette rupture radiaire

Diagramme des lésions méniscales: (A) Vertical ou longitudinal, (B) en Raquette ou Oblique, (C) Radial ou Transverse, (D) Horizontal, (E) Complexe dégénérative
.





Anse de seau

Volet bec de perroquet Radiale Horizontale


     
Complexe      

Causes

Les lésions méniscales sont possibles dans chaque groupe d'âge, mais les causes sont variables en fonction de l'âge.

Patients de groupe d'âge de moins de trente ans: le ménisque est souple, et sa rupture est dûe à une entorse du genou (rotation forcée interne ou externe, en valgus ou en varus), lors d'une chute ou d'une activité sportive: ski, football…

Patients plus âgés ( 50 ans et plus): le ménisque devient plus fragile, siège de lésions dégénératives avec l'âge, habituellement associées à des lésions arthrosiques du genou. La rupture méniscale peut être spontanée, au cours de la marche, montée ou descente des escaliers, relèvement d'une chaise, ou provoquée par une entorse minime.

 

 Retour haut de page