centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

Prothèse Unicompartimentale Partielle du Genou :

Généralités sur la Technique Chirurgie Mini-Invasive

 

Nouveau Matériel Ancillaire Dynamic Breveté 2003

PROCEDURE ET NOUVELLE TECHNIQUE CHIRURGICALE

La nouvelle technique chirurgicale (2003) avec le nouveau matériel ancillaireDynamic : évite la malposition rotatoire des implants tibial et surtout fémoral: lire technique : news

Avantages d'une prothèse unicompartimentale sur la prothèse totale de genou

Chirurgie moins invasive; économique;
Révision moins complexe qu'une révision de prothèse totale;
Meilleur amplitude de flexion; marche proche de la normale;
Hospitalisation courte.

Critères de Sélection des patients

Essentiels: conditionnent la réussite des prothèses unicompartimentales du genou.
-Patients de moins de 70 ans;
-Sédentaires;
-Pas d’arthrite inflammatoire;
-Flexion de plus de 90°;
-Perte de fonction du cartilage de grade 1 à 2 ( au-delà, 3 et 4, indication de prothèse totale);
-Arthrose latéralisée sur un seul compartiment ;
-déformation ou déviation axiale réductible, visible sur les clichés radiographiques de face en valgus (ou varus pour l’arthrose fémoro-tibiale externe) forcé : ne nécessitant pas de release ligamentaire ;
-Stabilité ligamentaire des ligaments croisés et latéraux ;
- Pas de translation latérale tibiale avec conflit épine tibiale-échancrure
condylienne, dévoilant l’instabilité ligamentaire (croisés surtout, et/ou latéraux) ;

cas idéal de PUC, avec déformation réductible (stress en valgus), et stabilité ligamentaire

Radiographies pré et post-opératoires

Les images montrent l'arthrose fémoro-tibiale (FT) interne droite complète IV; et une arthrose FT interne gauche grade III ;

Arthrose FT interne droite III Arthrose FT interne gauche IV
prothèse partielle interne en place type Unigoeland (Société Depuy),
non cimentée, à hydroxyapatite de calcium, à 10 ans post-opératoire

 


 

 Retour haut de page