centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport
 

EPAULE : PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

 

TRAITEMENT MEDICAL, ARTHROSCOPIQUE ET/OU CHIRURGICAL

 

TRAITEMENT DES LESIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS

 

Le traitement de la tendinite de la coiffe des rotateurs sur conflit (impingement syndrome) est nécessaire, médical et/ou chirurgical, dans le but d’éviter la rupture complète ou massive des tendons de la coiffe, la perte de la force musculaire du membre supérieur, l’élévation de la tête humérale au travers de cette rupture avec contact direct acromion-tête humérale, et arthrose avec impotence fonctionnelle majeure.

TENDINITES NON CALCIFIANTES DE COIFFE SANS RUPTURE (stade 1-2)

Les tendinites aigues et chroniques de la coiffe des rotateurs sans rupture ni calcification sont toujours traitées par anti-inflammatoires, physiothérapie et rééducation de récupération progressive de la force musculaire, dans le but de diminuer l’œdème inflammatoire, et donc le conflit de coiffe.
Ce traitement médical peut donner de bons résultats à la condition qu’il n’existe pas de signes mécaniques de conflit de coiffe : acromion aggressif, ostéophyte sous-acromio-claviculaire, calcification.

TENDINITES CHRONIQUES DE COIFFE SANS RUPTURE OU RUPTUREPARTIELLE
(stade 2-3)

Ce sont les tendinites rebelles malgré un traitement médical de 4 mois en moyenne: tendinites de coiffe chroniques (stade 2), à rupture partielle (stade 3), ou calcifiantes.
L’intervention est nécessaire : élargissement de l’espace entre la voûte acromio-claviculaire en haut et la tête humérale en bas.C’est l’acromioplastie et arthroplastie acromio-claviculaire, associées à une synovectomie, débridement et réparation de coiffe (si rupture).Elle est habituellement faite sous arthroscopie.

TENDINITES CHRONIQUES DE COIFFE AVEC RUPTURE COMPLETE(stade 3)

Deux gestes osseux et tendineux sont nécessaires : la suppression du conflit par acromioplastie et arthrosplastie acromio-claviculaire, sous arthroscopie, associée
au débridement et à la réparation de la coiffe sous arthroscopie ou par mini ouverture.

 

 

 Retour haut de page