centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport
 

EPAULE : PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

 

TRAITEMENT MEDICAL, ARTHROSCOPIQUE ET/OU CHIRURGICAL

 

EVOLUTION POST OPERATOIRE

 

  • En cas d’acromioplastie simple : mobilisation et physiothérapie immédiate de l’épaule. La rééducation dure environ 1 à 2 mois en moyenne avec habituellement récupération fonctionnelle normale.
  • En cas de décompression arthroscopique associée à réparation d’une rupture de coiffe immobilisation sur attelle pendant 2 à 4 semaines selon la difficulté de la réparation. Pendant cette immobilisation et période de cicatrisation, il est conseillé de pratiquer une mobilisation passive prudente par des mouvements pendulaires quotidiens, ou par abduction passive en position couchée deux ou trois par semaine ; cette mobilisation passive a pour but d’empêcher la formation d’adhérences cicatricielles entre deltoïde et coiffe : il a en effet été constaté que ces adhérences, accolées à la coiffe réparée, risquaient de défaire la suture ( avec nouvelle rupture de coiffe), lors de la rééducation active.
    Enfin, après cette période d’immobilisation sur attelle et de mobilisation passive, la rééducation active est débutée, et dure en moyenne 3 mois. Le résultat fonctionnel est habituellement obtenu en 4 mois à 6 mois.

 

 Retour haut de page