centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport
 

EPAULE : PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

 

TRAITEMENT MEDICAL, ARTHROSCOPIQUE ET/OU CHIRURGICAL

 

CONFLIT DE COIFFE DES ROTATEURS Ou IMPINGEMENT SYNDROME

Ou Conflit sous-acromio-claviculaire Anciennement Périarthrite

Scapulo-Huméral (PSH)

La coiffe des rotateurs lors des mouvements de l’épaule, glisse sous une voûte ostéo-ligamentaire inextensible : l’acromion, l’articulation acromio-claviculaire, le ligament acromio-coracoïdien et accessoirement l’apophyse coracoïde.
L’espace entre cette voûte ostéo-ligamentaire supérieure et la coiffe des rotateurs est étroit, occupé par une bourse séreuse protectrice.


Un contact avec frottements excessifs de la coiffe des rotateurs contre la partie inférieure du bord antérieur de l’acromion, de l’acromio-claviculaire et du ligament acromio-coracoïdien est possible, entraînant la tendinite inflammatoire de la coiffe d’aggravation progressive : c’est le syndrome de conflit supérieur de coiffe ou impingement syndrome.
D’autres types de conflit ont été décrits et sont en pratique rares :
Conflit sous coracoïdien ou conflit avec le bord supérieur de la glène.
Le conflit sous acromial et sous-acromio-claviculaire est en cause dans l’immense majorité des cas.

Les causes sont diverses
- Causes anatomiques : acromion agressif : de type plan ou inclinaison inférieure (type 1,2,ou3); présence d’un ostéophyte sous-acromial ou sous-claviculaire; calcification du ligament acromio-coracoïdien au niveau de son insertion acromiale.
- Causes traumatiques : chute, rotation forcée de l’épaule, responsables d’une tendinite d’étirement de la coiffe avec ou sans rupture entraînant un épaississement réactionnel inflammatoire du tendon de la coiffe et de la bourse
avec diminution de l’espace sous-acromial et conflit.
- Autres causes : épaule instable ;
                          épaule sur-utilisée : activité sportive ou professionnelle.

 

 

 Retour haut de page