centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

L’Arthrose du Genou :

La Chondropénie

 

  • C’est la perte progressive dans le temps du cartilage articulaire, avec la répétition des stress appliqués sur sa surface, et avec perte des Protéoglycanes (PG) ;
  • Le cartilage articulaire est élastique, grâce aux PG, avec une compliance de niveau variable, en fonction des stress appliqués sur sa surface : les stimuli physiques ont un effet physiologique sur l’état et l’épaisseur du cartilage :
    - des charges cycliques et oscillatoires à hautes fréquences, comme le vélo, augmentent la synthèse de PG, et donc l’épaisseur du cartilage ;
    - Des contraintes élevées détruisent les cellules et endommagent la matrice, avec diminution de l’épaisseur du cartilage (Ewers, Ors 2001);
    - L’immobilisation diminue la synthèse de PG et l’épaisseur du cartilage, avec perte de glucose aminoglycanes (Grodzinsky, Jor 1998) ;
  • Chez l’athlète de haut niveau, non blessé, avec un entraînement normal, le cartilage est épais et élastique, avec une courbe de compliance élevée ;
  • En cas de blessure aiguë : rupture du LCA, du ménisque, défect du cartilage, la réponse physiologique du cartilage est la baisse de la synthèse de PG, la baisse de son élasticité et de son épaisseur, la diminution de la courbe de compliance ;
  • Les blessures chroniques, des doses répétées de contraintes sur le cartilage, induisent la même réponse de baisse de la compliance du cartilage ;
  • Les autres causes de baisse de la compliance du cartilage, et de chondropénie, et progressivement de l’arthrose sont :
    - L’obésité
    - Malalignement du genou (varus-valgus)
    - Malalignement de la rotule
    - Oestrogènes, âge
  • En conclusion, des contraintes élevées sur le cartilage, ou des doses de stress répétées, aboutissent à une réaction physiologique du cartilage : la chondropénie, et, si les doses de stress sur le cartilage se répètent, la progression vers l’arthrose.

 

 

 

 

 

 Retour haut de page