centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

L’Arthrose du Genou :

Sa Progression

 

Le Complexe Chimique du Cartilage Articulaire

  • Il est constitué de la Matrice synthétisée par les cellules cartilagineuses ou Chondrocytes, et de 65 - 80% d’eau.
  • La Matrice est principalement faite d’aggrégats de Protéoglycanes, liés à l’Acide Hyaluronique.
  • Les autres constituants de la matrice sont : acide hyaluronique, fibronectine, lipide, protéine de liaison, fibromoduline, décorine, biglycane, et surtout des fibres Collagènes de type II pour 10 – 20 %, et de type V, VI, IX, X, XI< 5 %.

Progression de l’Arthrose

  • Histoire Naturelle
    - Sa progression est lente sur des décennies ;
    - Sur dix ans, elle s’aggrave chez 50% des patients, et s’améliore de façon temporaire chez 10% ; elle peut être inchangée.
  • L’effraction de la matrice cartilage :
    - Augmente concentration eau, abaisse concentration protéoglycanes (PG) ;
    - Réponse cellulaire : multiplication des cellules synoviales et chondrocytes : réparation de la matrice par augmentation des PG ;
    - Si échec de la réponse cellulaire : perte cartilage, épaississement os sous-chondral, ostéophytes.
  • L’âge
    - Augmente le risque de dégradation articulaire : par la diminution de la capacité du chondrocyte du cartilage articulaire de maintenir et de restaurer la matrice ;
    - Les Chondrocytes se modifient avec l’âge : diminution de l’activité de synthèse des PG, qui sont plus petites et irrégulières ;
    - Sur le plan génétique, la longueur du télomère (voir plus bas), diminue de manière progressive avec l’âge, ce qui augmente l’incidence de l’arthrose.
  • La Sénescence Cellulaire
    - Plus le chondrocyte se multiplie, et plus, après plusieurs divisions, son taux de prolifération diminue : c’est la sénescence cellulaire ;
    - Cette sénescence est génétiquement programmée par l’horloge du vieillissement : le télomère ;
    - Le télomère ou la fin du chromosome permet réplication : la DNA polymérase commence au télomère ;
    - 100-200 télomères sont perdus à chaque cycle de division des cellules ;
    La cellule est en sénescence réplicative après perte de 80% du Télomère.
  • Le Risque d’Arthrose
    -Il est variable avec l’âge selon les individus, comme est variable le début de sénescence du chondrocyte ;
    - Les stress de contact sur la surface articulaire :
    --L’utilisation articulaire excessive, surtout sur muscles non préparés ;
    --Les traumatismes (LCA, Ménisque, défect cartilage) direct, mais surtout non contact du genou (70 % des cas) :’pivot and cut’ ou pivot avec décélération brutale : voir Prévention
    *Une mauvaise réception d’un saut avec pivot du genou,
    *Ou un changement soudain de direction avec pivot, et réduction brusque de la vitesse (décélération),
    *Sur un genou proche de l’extension,
    *Surtout si fragilité musculaire : déséquilibre quadriceps-hamstrings (ischio-jambiers), ou faiblesse des ischio-jambiers protecteurs du pivot.

    - Ces traumatismes ou surutilisation articulaire entraînent des lésions du cartilage articulaire (défect), d’où : une augmentation des divisions cellulaires du chondrocyte qui tente de réparer la matrice (en augmentant la synthèse des PG), mais la répétition des traumatismes augmente la fréquence des divisions cellulaires, et accélère le début de sénescence du chondrocyte, et donc le début de l’arthrose (aggravation en profondeur et en étendue du défect) : c’est la chondropénie, ou perte progressive du cartilage avec la répétition des stress appliqués sur la surface.

 

 

 Retour haut de page