centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

L’Arthrose du Genou

Les Indications du Traitement

 

Le traitement de l’arthrose du genou dépend de son grade, de l’étendue et du siége des lésions du cartilage articulaire, des lésions associées méniscales et/ou ligamentaire, et de l’échec éventuel des traitements précédents.

Arthrose du Genou Grade I

  • Traitement Médical Conservateur : AINS et Antalgiques
  • Traitement Fonctionnel, Thérapie Physique

Arthrose du Genou Grade II

  • Traitement Médical : AINS, Viscosupplémentation ; Glucosamine / Sulfate Chondroïtine ;
  • Thérapie Physique ;
  • Chirurgie Arthroscopique : Débridement ; LLE de la Rotule ; amélioration de la fonction dans 95 % des cas, avec 80 % à 5 ans ;
  • Ostéotomie si malalignement, (supérieur à 6°-7°), et échec de l’arthroscopie précédente, avec récidive des lésions, associée à un nouveau débridement arthroscopique dans le même temps.

 

Arthrose du Genou Grade III-IV épaisseur totale

L’ostéochondrite dissécante est incluse dans ce grade.
La réparation des lésions de grade III fait appel aux techniques de Resurfaçage Biologique.

  • Dans tous les cas :
    Traitement Médical :
    AINS, Viscosupplémentation ; Glucosamine / Sulfate Chondroïtine ;
    Thérapie Physique ;
    Chirurgie Arthroscopique : Débridement ; LLE de la Rotule si lésion et subluxation rotule;
    Ostéotomie si lésion limitée : sélection de l’indication +++ ;
  • Lésions de taille 2-3 cm2 :
    - Microfractures : 4 perforations par cm2 avec débridement des bords du defect.
    - 75 % de bons résultats à 5 ans.
  • Lésions de taille< 2,5cm2 :
    - Microfractures ;
    - Mosaïcplasty, surtout chez le sportif, sur defect cartilage traumatique.
  • Lésions de taille >3-4 cm2 :
    - Microfractures ;
    - Implantation de Chondrocytes Autologues (ACI) ;
    - Greffe Ostéochondrale (OCG) hétérologue, en cas de defect large et complexe.

Arthrose du Genou Grade IV lésions évoluées et globales

- Échec du traitement médical et thérapie physique ;
- Echec ou contre-indication des techniques de resurfaçage ;
- Os dénudé trop étendu, multicompartiments, déviation, instabilité ligamentaire, translation latérale tibiale… ;
- Handicap++.
L’ostéotomie est inutile ;
Seule solution : la Prothèse de Genou, partielle ou totale.

 

Arthrose du Genou et lésions associées

Timing :Traiter d’abord la lésion associée : méniscectomie ou réparation méniscale, ligamentoplastie-greffe du ligament croisé antérieur, puis rééducation, et enfin resurfaçage des lésions cartilagineuses.

Le traitement médical chondroprotecteur et la biochirurgie de resurfaçage du cartilage, permettent le plus souvent d’inhiber ou de retarder la dégradation de l’arthrose du genou.

 

 

 Retour haut de page