centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

Prothèse Totale de Genou sous Minimale Invasive Chirurgie MIC :

Résultats

La marche avec appui complet est commencée dès le deuxième jour, ainsi que la récupération de la flexion et le travail musculaire. A deux ans minimum post-opératoire, les patients avec PTG sous minimale invasive vont tous bien ; cette technique a été appliquée sans contre-indication. La flexion moyenne est de 130°, avec un bon axe mécanique et une bonne position des implants, sauf un implant fémoral en légère flexion et un implant tibial en léger varus, sans conséquence mécanique. L’hospitalisation est plus courte, la récupération rapide, avec une flexion à 90° dès le troisième jour ; la douleur est facilement contrôlée, et l’indépendance avec conduite automobile dès la troisième semaine, et une autonomie fonctionnelle dès la 7è semaine. Aucune lésion cutanée n’a été relevée, pas de mobilisation pour raideur, ni de sepsis, ni de réintervention, ni de descellement. La récupération de la force musculaire.est meilleure, avec une plus grande facilité lors de la montée des escaliers ou se relever d’une chaise.

 

Conclusion

La technique minimale invasive appliquée à la prothèse totale du genou présente de nombreux avantages : l’incision limitée à moins de 10 -12 cm minimise le traumatisme du système extenseur, et permet une récupération rapide, moins douloureuse et de meilleure qualité que les prothèses standard.

   

 

 Retour haut de page