centre orthos epaule, genou, hanche Michel Assor chirurgien orthopedique chirurgie de l'arthrose et du sport

Prothèse Totale ou partielle de Genou par Minimale Invasive Chirurgie MIC :


Dr Michel Assor

La prothèse totale de genou par minimale invasive c'est quoi ?

Plus de 100.000 personnes subissent tous les ans la chirurgie de remplacement total du genou pour le traitement de l'arthrose évoluée.

En utilisant les techniques chirurgicales minimales invasives, procédures difficiles, le chirurgien orthopédiste peut l’exécuter par une plus petite incision. Le remplacement standard du genou est réalisé par une incision de 25 à 30 cm, avec section tendino-musculaire du quadriceps. Grâce à l’amélioration des techniques opératoires, des prothèses et à la miniaturisation des instruments chirurgicaux de pose, la prothèse totale du genou par minimale invasive est réalisée par une incision de 8 à 10 cm de longueur, en épargnant le quadriceps ou par une section midvastus minimale de celui-ci, sans luxer la rotule.

Le chirurgien prépare l’articulation douloureuse et encastre (sans ciment) un implant fémoral et tibial métalliques et un insert articulaire mobile en polyéthylène ou en céramique. Le résultat est la disparition des douleurs, un séjour plus court à l’hôpital, une réadaptation accélérée et un rétablissement plus rapide (7 semaines) et bien meilleur que le remplacement standard de genou

 

   
La prothèse partielle de genou par minimale invasive c'est quoi ?
Certains patients peuvent être candidats à la prothèse partielle ou unicompartimentale du genou, par incision mini invasive. Le genou est composé de trois compartiments : médial, latéral et patellofémoral, qui peuvent être affectés par l’arthrose. Les patients de moins de 70 ans, présentant une arthrose localisée, principalement médiale, et sans instabilité ligamentaire, peuvent bénéficier de la chirurgie partielle de remplacement du genou. Ce procédé diffère de la prothèse totale : seule une partie, le compartiment médial, le plus souvent, du genou est remplacée. Cette approche minimale de l’incision épargne tendon et muscles du quadriceps, et réduit le temps de rétablissement.
   
Quels sont les avantages de ces procédures ?
Comparée à la chirurgie traditionnelle standard, la chirurgie minimale invasive des prothèses totales de genou a comme conséquences : moins de traumatisme des muscles extenseurs et tissus mous, la diminution de perte sanguine, peu de complications, un séjour plus court à l’hôpital, la réadaptation accélérée, une meilleure mobilité articulaire et force musculaire, et un rétablissement plus rapide.
Les techniques d’incision minimale lors de la prothèse totale du genou vous aident à retourner à vos activités habituelles plus rapidement souvent dès le deuxième mois. A long terme, la récupération de la force est meilleure par rapport à la chirurgie traditionnelle, responsable de fatigabilité douloureuse, de faiblesse et de difficulté de monter les escaliers ou se relever d’une chaise.
   
Y a t'il des risques liés à la chirurgie minimale invasives des prothèses totales de genou ?
Les risques sont les mêmes que la chirurgie traditionnelle, et sont rares : infection, phlébite, raideur, pouvant nécessiter une arthroscopie ou chirurgie de révision.
Nouveau procédé, les techniques minimales invasives, avec la sophistication des instruments opératoires, permettent l’implantation précise de la prothèse sans malposition, avec une restitution de l’axe normale du membre et de la bonne tension ligamentaire du genou. La force musculaire est meilleure, et la longévité à long terme du remplacement prothétique du genou reste inchangée.
   
Quand la prothèse du genou est-elle indiquée ?

Les patients présentant l'arthrose grave grade IV doivent considérer le remplacement du genou s'ils éprouvent :

  • Douleurs rebelles et handicapantes pendant six à 12 mois
  • Symptômes affectant leur capacité d'exécuter des activités normales
  • Douleurs nocturnes affectant le sommeil
  • Douleur et perte de mobilité qui affectent la qualité de la vie
   
La chirurgie minimale invasive lors de la prothèse totale de genou m'est-elle indiquée ?
L'examen soigneux du genou affecté par votre chirurgien lui permettra le choix du type de chirurgie : soit prothèse traditionnelle du genou, dans les révisions, ou en cas de forte obésité : mais dans ces cas, la chirurgie est améliorée par les techniques ‘moins’ invasives, avec section minimale du quadriceps, sans luxation rotulienne ; soit chirurgie minimale invasive et prothèse totale ou partielle du genou.
Il discutera également les risques potentiels liés à chaque procédure.
   
La chirurgie minimale invasive est recommandée
• chez le patient jeune, de bonne condition physique, pouvant pratiquer une réhabilitation rapide et vigoureuse
• mais elle est recommandée aussi chez le patient en mauvaise condition physique : l’absence de traumatisme musculaire lui permettra de retrouver plus facilement sa force et une marche normale, sans lui exiger une réhabilitation pénible.
   
   
LE FUTUR, C’EST FAIRE MOINS EN CHIRURGIE DU GENOU QUE VOUS NE PENSEZ.
C'est parce que les chirurgiens orthopédistes du Centre du Genou Orthos ont mis au point des instruments opératoires miniaturisés brevetés, plus performants que les instruments actuels, leur permettant l’emploi des nouvelles techniques chirurgicales minimales invasives, dans les prothèses totales (et partielles) du genou, pour traiter avec succès l’arthrose grave du genou.

L'information suivante a été préparée pour vous aider mieux à comprendre ces procédures innovantes.

Chirurgie Minimale Invasive du Genou

Moins de douleur, guérison plus rapide

Nous sommes un des premiers sites en France à pratiquer la Prothèse Totale de Genou sous minimale invasive, épargnant le quadriceps.


 

 Retour haut de page